Helmut Newton « icônes »

newton-fly-vertical

Il faut aller voir cette belle exposition de photos d’Helmut Newton à Nice dans ce nouveau cadre du Musée de la Photographie place Pierre Gautier, et découvrir ce bel espace finalement plus propice à une exposition à mon goût que les enfilades de couloirs et de petites salles que l’ancien Théâtre.

Il faut aller voir cette exposition si vous ne connaissez pas l’œuvre de ce précurseur du porno chic des années 70 avec entre autres d’authentiques aristocrates pour modèles délurées, Private Property Suites, ou ses portraits en Noir et Blanc..

Une partie de l’exposition est tirée de la rétrospective Newton Work, organisée à l’occasion de son 80ème anniversaire. Une autre partie, intitulée Private Property Suites, est composée de 45 photos célèbres en noir et blanc sélectionnées par Newton lui-même en 1984.

Passant au-delà des formes traditionnelles de la narration, la photographie de mode de Newton est imprégnée d’élégance luxueuse et de séduction subtile, de citations culturelles et d’un sens de l’humour surprenant. Tout en vivant à Paris et Monte Carlo dans les années 70 et 80, le photographe a développé un style inimitable, y compris le jeu ou le mépris total pour les tabous.

french-vogue-paris-1994

Il faut aller voir par intérêt historique, se rendre compte par soi même ce qui a fait que Helmut Newton est considéré comme l’un des plus grands photographes du XXème siècle.

img_6110

Malheureusement cette exposition, conçue spécialement pour le Musée de la Photographie, et réalisée en collaboration avec la Fondation Helmut Newton à Berlin accumule à mes yeux des successions de clins d’œils fétichistes, pseudo provocateurs ou faussement esthétiques et la magie, si tant est qu’il y en ait une, n’opère plus vraiment de voir une femme nue sous une selle de cheval ou d’autres attachées à un arbre, un lit, etc…

On vous montre ce à quoi on s’attend que vous vous attendez à voir, de l’abattage, du « grand public » et malheureusement pas au niveau de ce qu’on pourrait attendre d’une mission culturelle.

Allez donc voir par vous même, en espérant que ça vous donne envie d’aller plus loin, de feuilleter quelques uns de ses nombreux livres, fouiller sur internet pour trouver ses nombreuses autres vraies belles images. (Ah ben non, les trois suivantes ne sont pas dans l’expo ?)

newton_world_without_men_032 newton2 newton6.etc…

 

(Hors sujet, mais je ne résiste pas : à époque égale des seventies, la précédente expo à cette même date en 2014 de Jean Paul Goude était bien plus poilante, comme quoi avec des filles nues on peut faire des trucs drôles et je préfère définitivement la déconnade franchouillarde à l’humour teuton type Newton ou Lagerfeld.)

 

jean-paul-goude-20

(photo Jean-Paul Goude)

PointNodal – février 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s