Panoramique, les Gobi débarquent !

Après la Bushman Kalahari la leçon de géographie continue et le constructeur voit de plus en plus grand avec la Gobi, qui est pourtant de plus en plus petite.

Je vous propose d’ouvrir l’emballage ensemble.

L’engin a toujours un dessin diaboliquement aguicheur, bien poli, bien léché, et il tient dans la main, un vrai bijou à offrir au photographe numérique le plus blasé.

Gobi boite

La Gobi arrive chez vous dans une petite boite en carton (très) bien fermée.

Bushman Gobi

Il en sort une petite trousse en nylon de laquelle on en extrait les éléments.

Bushman Gobi

On y trouve aussi quelques clés, des cales de réglages de rail et un adaptateur 3/8 – 1/4

Bushman Gobi

Les vis de réglage sont en aluminium anodisé en rouge, petite touche de couleur dans un univers photographique souvent dominé par le noir.

Bushman Gobi

Les vis du Quick click servent l’une à bloquer le rotateur pour le transport par exemple, l’autre à libérer le disque pour avoir une rotation libre sans clics. Elles ne sont pas différenciées et s’enlèvent si on dévisse à fond, donc à considérer avec attention.

Bushman Gobi

Le bras supérieur est livré avec une bague crantée à 15° interchangeable sans outil.

Bushman Gobi

Les bords des bras sont chanfreinés, et les accessoires comme le plateau rapide y sont calés sans possibilité de rotation.

Bushman Gobi

La tête peut être utilisé en format « paysage » sans modification. La cale de réglage de rail permet de retrouver le calage précédent immédiatement.

Bushman Gobi

Les Bushman Gobi sont livrées avec un rotateur Quick Click avec un nombre de clics donnés (ici 12), facilement interchangeable avec l’une des clés Allen livrées.

Bushman Gobi

La Bushman Gobi est un beau petit objet, plaisant à regarder et à manipuler.

Bushman Gobi

La Bushman Gobi tient facilement dans une poche. On peut évidemment toujours écouter Kind of Blue pendant le déballage ou en lisant cet article.

Bushman GobiFin du déballage. La Bushman Gobi semble être faite spécialement pour la nouvelle génération d’appareils numériques compacts et extrêmement performants.

Dans l’article suivant nous allons la tester sur le terrain, pourquoi pas de nuit avec des longues focales pour voir.

Vous pouvez en attendant jeter un œil sur le catalogue en ligne Bushman Gobi chez PointNodal et vous rendre compte que le prix, aussi mini que la tête, ne sera pas un obstacle.

Point Nodal – janvier 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s