Le renouveau du développement argentique

(suite de Il était une fois le développement argentique)

Attention, quand je parle du renouveau du développement argentique je ne voudrais pas essayer de faire croire qu’il arrivera un jour à revenir ne serait-ce qu’une proportion de ce qu’il était, ce n’est pas mon propos.

Mais simplement que grâce à des outils simples et abordables que sont les processeurs Jobo liés aux chimies Tetenal, le photographe équipé d’appareil qui n’ont pas trouvé leur remplacant en numérique ( et la liste est longue, des Rolleiflex 6×6 aux Technorama 617 ou autres Widelux, d’appareils qui refusent de se laisser enfermer sur une étagère, il n’y a qu’à regarder avec quel appareil la photo officielle du Président de la République a été prise),

peut à nouveau prétendre à un flux de production souple et performant, avec des résultats garantis.

1 – Jobo, le renouveau

Tel le Phénix et suite à une demande continue et persistante de traitement argentique, de la fermeture de nombreux laboratoires et de la qualité en berne des survivants qui peinent à maintenir un suivi qualité efficace avec des flux franchement insuffisants,

Jouez hautbois, résonnez musettes, Jobo sort sur le marché en Novembre 2012 le processeur CPP-3

Jobo-CPP3d

Le Jobo CPP-3 concentre le savoir faire de la marque, tant qu’à proposer une machine ultime autant qu’elle satisfasse un maximum de clients.

Plus chère que l’ancienne Jobo CPE-2, c’est en fait un modèle amélioré extrapolé de la dernière Jobo CPP-2, acceptant tout système de cuves et tambours Jobo, soit les systèmes 1500, 2500, 2800 et 3000 Expert.

jobo-cuves

Vous serez alors seul maitre de vos développements argentiques, roll films 135, 120, plan-films 4 x 5 ou 8 x 10 inches, tirages jusqu’à 20×24” /50 x 60 cm, noir & blanc,
couleur et E6 sans besoin de chambre noire.

jobo2509

Le concept original est maintenu et l’accroche se fera par aimant ou par couronne dentée pour usage avec le Lift inchangé par rapport aux anciennes versions.

Jobo lift

Jobo-CPP3

2 – Les points forts du Jobo CPP-3

Affichage digital rétro-éclairé pour réglage de la température jusqu’à 40°C, et de la rotation entre 25 et 80 tours/minute, timer programmable pour 10 traitements différents avec pré-avertissement du prochain changement de bains.

Rafraichissement des chimies en dessous de la température ambiante (pratique l’été !)

Rotation continue avec alternance automatique, pour une parfaite régularité de développement et une faible consommation de produits.

Mise en place et retrait faciles des cuves pendant la rotation.

Changement de bains rapide, facile et propre avec le Lift

Facile d’usage à bain perdu, pour une meilleure qualité et répétabilité des résultats. A ce titre les processeurs Jobo ont toujours été employés par les fabricants de films pour contrôler leurs émulsions.

Une grande gamme d’accessoires modulaires. Outre que les cuves et spires sont à nouveau fabriqués, le système est entièrement compatibles avec les produits existants.

Matériel robuste et fiable, qualité « Made in Germany« , avec des plastiques résistants et une conception faite pour durer. Les nombreuses Jobo mises sur le marché depuis des décennies et qui tournent quotidiennement peuvent en attester.

3 – Comment ça fonctionne ?

Le processeur semi-automatique Jobo CPP-3 doit être placé sur un plan de travail fixe et nivellé et rempli d’eau (18 litres).
Les solutions prêtes à l’emploi sont placées dans les bidons de 1 litre qui prennent place dans le bain-marie
La mise en route de la résistance chauffante commence alors à mettre à température bain et solutions.
Le timer incorporé propose des canaux pré-programmés pour le N&B, E6 et C41, et sera facilement modifiable par l’utilisateur.
La cuve, ou tambour, sera fixé par adaptateur magnétique à l’axe de rotation et sera entrainée en rotation va et vient continue dans le bain à la même température que les solutions en attente.
Le développement par agitation continue requiert un minimum de solution, qui sera soit jetée après usage (bain perdu) soit récupérée en bidon après traitement.

Le film ou papier est placé en spire et /ou en cuve dans l’obscurité. Un manchon de chargement proposé en accessoires permet de réaliser tranquillement cette opération à la lumière du jour.

Kaiser6389
La cuve est ensuite couplée par l’aimant au Jobo CPP-3.
La cuve sera retirée tandis que le moteur continue de tourner, pour vidange et remplissage, avant d’être replacée dans le processeur.

Le Jobo Lift facilite grandement ces opérations en permettant les manœuvres de vidange remplissage pendant la rotation, sans sortir la cuve. L’opération prend alors un minimum de temps, limite les manoeuvres humides et les risques d’incidents. Un bidon de récupération sera placé sous le tuyau de vidange et récupère proprement la chimie.

Jobo-lift3

Jobo-CPP3b

Le timer intégré sonne à chaque changement de bains, alertant l’utilisateur.
Après le rinçage final il ne vous reste qu’à sortir le film ou le papier et à le faire sécher.

4 – Comment se le procurer ?

Jobo-CPP3Cette machine extraordinaire et tous ses accessoires y compris les solutions de développement ou le manchon de chargement, est commercialisée en France par PointNodal, votre fournisseur habituel, à partir de Novembre 2012.

Nous prenons déjà les commandes qui seront livrées par ordre d’arrivée.

Octobre 2012

Publicités

2 réflexions sur “Le renouveau du développement argentique

  1. Pingback: Il était une fois le développement argentique | bagues & bidouilles

  2. Pingback: Il était une fois le développement argentique | bagues & bidouilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s