Autopano relève le soleil couchant !

Un beau coucher de soleil est généralement un moment paisible, venant clôturer une journée passée. Comment renouveler le genre photo coucher de soleil ?

Les anglo-saxons en sont friands, et recherchent avec assiduité les endroits de la planète qui leur promettent une « ultimate experience » inoubliable. Il s’agit en général de s’entasser dans un endroit bondé en mitraillant ce pauvre soleil avec leurs camphones et d’applaudir au moment de sa disparition.

Pour le photographe, passées les interrogations du cadrage, de l’exposition, du filtrage éventuels, l’image oscille entre le « ça rend moins bien qu’en vrai » (ça c’était facile à imaginer), ou dans le meilleur des cas « c’est beau, on dirait une carte postale ! ».

Alors pourquoi pas faire une fois comme tout le monde et photographier cet instant mémorable, non pas en rafale, mais en attendant que l’astre ait quelque peu bougé.

On peut bien sûr fignoler son cadrage, se mettre sur un trépied et faire les choses sérieusement. Ce modeste essai a été fait à main levée, sans précaution particulière concernant le cadrage.

Autopano chez PointNodal.comRentré à la maison, vous sautez sur votre ordinateur, ouvrez fébrilement Autopano et présentez la série d’images.

L’assemblage de ces 10 images maladroites dont certaines faites avec une focale différente pour corser l’expérience, se fait instantanément. Les éléments facilement reconnaissables comme les lignes de crêtes vont permettre un collage automatique précis (le RMS brut est ici de 2.76).

Prenez bien soin lors du rendu de désactiver la fonction anti-fantôme, sinon le logiciel ne conservera qu’un seul soleil.

L’édition de l’image vous montre tout ce que vous perdez comme cadrage du fait de votre inconséquente légèreté. La prochaine fois emmenez donc votre trépied !

autopanoHeureusement l’essentiel demeure, un dernier recadrage donne cette image :

Autopano chez PointNodal.com

Voilà une image de coucher de soleil qui, si elle est loin d’être transcendantale, servira je l’espère à vous donner des idées pour échapper à la morosité du genre.

Bien évidemment cet article a surtout pour but de montrer l’usage d’Autopano en tant que logiciel d’assemblage d’images, pas obligatoirement panoramiques, à vous d’en explorer les limites.

Vous pouvez commander les logiciels Autopano et Panotour chez PointNodal.

Dernière modification de cet article : juin 2011 – © Point Nodal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s